Prendre son corps à cœur

L’année passée a été pour moi corporellement limitée. Il m’a été prescrit du repos, beaucoup de repos. À cela s’ajoutait une clause quelque peu restrictive: ne confier mon enveloppe corporelle à personne. J'ai donc dû apprendre à limiter drastiquement mes actions, devenir "bonne à rien faire" et laisser le temps à mon corps, seul, de... Lire la Suite →

WordPress.com.

Retour en haut ↑